Blogue ProWeb

Pour aller plus loin

5 éléments à vérifier avant de signer un contrat pour votre site Web

  • 2018-01-04
  • Serge Bilodeau
5 éléments à vérifier avant de signer un contrat pour votre site Web

Vous croyez que vous payez trop? Vous ne savez pas pourquoi vous payez? Votre contrat vous lie les mains et votre insatisfaction grandit? Pas de panique, cet article va vous aider à mieux comprendre et à prendre les bonnes décisions.

Sachez pourquoi vous payez

Frais uniques VS frais récurrents

Tout d’abord vous devez identifier les frais récurrents, c’est-à-dire les frais que vous devez payer de façon mensuelle ou annuelle.

Voici une liste de frais qui peuvent être récurrents :

  • Nom de domaine (DNS)
  • Hébergement
  • Frais de publicité (Google AdWords par exemple)
  • Mise à jour et entretien de votre site Web*

*Certaines compagnies proposent des forfaits pour l’entretien et le design de votre site Web. Il faut donc vérifier si votre site est payable en une seule fois ou si le tarif qu’on vous propose est un frais récurrent. 

Ensuite, vous devez vérifier les frais uniques. Par unique, j’entends les frais que vous ne devez payer qu’une seule fois.

Voici une liste de frais qui sont souvent uniques :

  • Conception de votre site Web (graphisme, intégration, programmation…)
  • Rédaction de votre contenu
  • Coût des photographies et achat d’images

Le travail caché

Le référencement et les suivis

Vous devez aussi savoir si un travail de référencement sera fait et si des suivis seront effectués par la suite pour valider l’efficacité de celui-ci.

Si aucun travail de référencement n’est prévu, posez-vous des questions…Un site Web qui n’apparaît pas dans les premières pages de Google en vaut-il la peine?

Le référencement doit être révisé de façon sporadique afin de s’assurer qu’il est toujours efficace, en règle générale, un forfait annuel (ou mensuel) n’est pas nécessaire pour effectuer ce travail.

Les mises à jour des plateformes et « plugins »

Informez-vous à savoir si votre site sera mis à jour ou non et si cela engendre des frais. Certaines plateformes nécessitent des mises à jour pour s’afficher correctement, pour avoir les dernières fonctionnalités ou pour corriger les failles de sécurité donc pour éviter le piratage (que votre site se fasse ‘hacker’ en bon français).

Les corrections de bugs

S’il y a un problème sur votre site, une erreur de texte, de design ou un problème de fonctionnement (un formulaire non fonctionnel par exemple), qui paiera pour ces corrections? Sont-elles incluses? Est-ce que votre site a une garantie? Si oui, qu’est-ce qui est garanti et pendant combien de temps, durant x mois après la conception ou ad vitam aeternam.  À noter que les agences Web ne peuvent garantir la compatibilité avec les navigateurs futurs ou que les technologies utilisées aujourd’hui seront toujours supportées dans quelques années comme cela a été le cas avec le Flash. Par contre, vous pouvez éviter les mauvaises surprises en vous assurant que votre concepteur utilise les versions et les technologies récentes. Comme les technologies Web évoluent rapidement, il vaut mieux ne pas commencer avec un retard.

Le support

Il ne faut pas négliger cet aspect. Vous avez peut-être besoin qu’on vous éclaire sur certains points ou de support si vous avez un problème technique quelconque. Le fait est que vous devez avoir accès à de l’assistance facilement et parfois rapidement. Informez-vous des heures où vous pouvez joindre le support technique et ce qu’il inclut. Serez-vous facturé pour toute question? Aurez-vous un bon service? Qu’arrive-t-il si votre site Web connaît un problème technique? Perdrez-vous des ventes? Si oui, la rapidité et l’efficacité seront importantes.

Votre site vous appartient-il?

Il est important de bien savoir ce qui vous appartient et ce qui appartient à votre agence Web si vous voulez éviter les mauvaises surprises.

Vous voudrez savoir qui sera le propriétaire des éléments suivants (idéalement, demandez à en être propriétaire ou au moins à y avoir accès) :

  • Nom de domaine (DNS)
  • Visuels et design de votre site Web (et de votre identité visuelle si cela est prévu)
  • Code de votre site web (le code HTML et la programmation)
  • Campagne publicitaire (est-ce que le travail effectué vous appartient ou non ?)

Et si vous voulez partir?

Savez-vous vraiment ce qui adviendra si vous voulez changer de fournisseur web? Est-ce que votre compagnie se montrera coopérative? Quels seront les délais? Les technologies utilisées dans votre site Web actuel sont-elles répandues et/ou faciles à utiliser? (Si vous utilisez une plateforme, est-ce facile de trouver quelqu’un qui s’y connaît? Si vous avez une plateforme sur mesure, est-elle facile à utiliser et/ou à modifier?).  Et la question ultime : serez-vous libre de partir avec votre site Web et son contenu? Vaut mieux s’informer au départ plutôt que d’attendre les problèmes.

La transparence

Est-ce que votre firme vous donne les informations que vous demandez?

Vous voulez connaître les statistiques de votre site Web, la performance de vos campagnes publicitaires et bien d’autres informations vous permettant d’orienter vos décisions de gestion. 

Votre firme vous donne-t-elle l’heure juste?

Pouvez-vous avoir accès à des rapports statistiques, comptes rendus ou à votre compte pour consulter vos données?
Vous devez avoir accès à vos données et statistiques de :

  • Site web
  • Médias sociaux
  • Campagnes publicitaires

En conclusion, n’hésitez pas à poser des questions avant de signer votre contrat, comparer les frais uniques et récurrents et ce qui vous appartient versus ce qui ne vous appartient pas. Valider ce qui adviendra une fois le site réalisé, au niveau du support et du référencement de celui-ci. Voilà, vous êtes maintenant outillé pour bien démarrer votre projet.

À propos de l'auteur

Serge Bilodeau
Directeur Marketing Web

Éternel curieux, je suis un touche-à-tout. Quelle sera ma prochaine passion?

Publier un commentaire /