Blogue ProWeb

Pour aller plus loin

Un réseau social pour mon entreprise : le jeu en vaut-il la chandelle?

  • 2016-08-11
  • Serge Bilodeau
Un réseau social pour mon entreprise : le jeu en vaut-il la chandelle?

Vous manquez de temps et vous croyez qu’un réseau social ne fera qu’empirer la situation.
Vous avez peur des avis négatifs et du temps de gestion en découlant.

Pas de panique, il existe des moyens pour savoir comment aborder les réseaux sociaux sans créer une charge de travail excessive.

Tout d’abord, posez-vous les bonnes questions :

  • Quels sont les réseaux sociaux sur lesquels il serait pertinent d’entretenir une présence selon mon secteur d’activités?
  • Aurais-je des retombées positives?
  • Quel est le risque couru si je ne suis PAS sur ces réseaux sociaux?
  • Ai-je le temps de faire la gestion de ces réseaux sociaux?
    - Puis-je déléguer cette gestion à l’interne ou à l’externe? (ai-je le budget requis)

Les craintes les plus fréquentes:

  • Les commentaires négatifs et les trolls (utilisateur fauteur de trouble)
  • La perte de temps
  • La difficulté à calculer le retour sur investissement

Regardons tout cela en détail.

 

Quels sont les réseaux sociaux sur lesquels il serait pertinent d’entretenir une présence dans mon secteur d’activités?

Certains réseaux sociaux s’adressent directement au consommateur (Facebook par exemple), d’autres fonctionnent très bien au B2B (LinkedIn). Si vos produits et services sont visuels (par exemple si vous êtes photographe, peintre, décorateur d’intérieur, artiste) Pinterest et Instagram pourraient être un atout. Votre clientèle est jeune, peut-être que Snapchat serait un bon choix.

Assurez-vous de tenir compte de votre public cible dans votre sélection. Vous devrez ensuite faire vos devoirs et vous familiariser avec la plateforme choisie.

Voici un court résumé pour vous aider :

  • Facebook Consommateurs en général, toujours aussi populaire
  • Instagram Produits visuels, surtout pour les jeunes (18-35 environ)
  • YouTube Tout contenu vidéo, pour les 18-49 ans
  • Snapchat Jeunes, événements et festivals
  • LinkedIn B2B, domaine des affaires et professionnels
  • Twitter Experts, communications et actualités
  • Google+ Pour le référencement surtout
  • Pinterest Arts visuels, objets esthétiques, surtout pour les femmes

Source : http://www.makeuseof.com/tag/12-social-media-facts-statistics-know-2016/

 

Aurais-je des retombées positives?

Pour mesurer les retombées de vos réseaux sociaux, mettez en place les statistiques Google Analytics sur votre site Web. Créez aussi des objectifs précis et mesurer les conversions de vos clients au besoin.

Gardez en tête que les retombées peuvent prendre différentes formes, par exemple, un utilisateur de Facebook vous connaissant pourrait bien avoir besoin de vos services dans un an seulement ou en parler à un ami qui se rendra dans votre magasin. Il est parfois difficile d’établir le lien de cause à effet, mais il reste que l’effet y est présent ; un client pourrait donc acheter chez vous ou vous contacter suite au visionnement d’une publicité sur le Web sans qu’il ne vous le mentionne.

Les réseaux sociaux sont donc un moyen idéal pour augmenter votre notoriété, pour créer une relation de proximité et interagir avec vos clients.

 

Quel est le risque couru si je ne suis PAS sur ces réseaux sociaux?

Les gens notent souvent le risque d’être sur les réseaux sociaux, mais il y a aussi un risque à ne pas y être. En effet, si vos compétiteurs y sont actifs il se pourrait qu’ils créent un lien avec leur Fans qui pourrait mieux positionner leur marque dans la tête des consommateurs. Une stratégie marketing Web efficace vous aidera à rattraper le temps perdu.

Un autre danger serait l’usurpation de votre identité (à votre insu) ou l’indisponibilité de votre adresse. Si quelqu’un réserve votre nom (ex : Facebook/votrenomdecompagnie) peut-être devrez-vous faire des démarches pour remédier à la situation.

 

Ai-je le temps de gérer ces réseaux?

C’est une excellente question à se poser, car un réseau social inutilisé est parfois pire que de ne pas en avoir un. Vous devez donc vérifier qui s’en occupera et le temps que vous accorderez à chacun de vos réseaux sociaux.

Vous pouvez aussi déléguer cette gestion à un tiers. Un budget est alors à prévoir, mais ce peut parfois être une excellente solution si vos ressources internes sont déjà à pleine capacité ou si celle-ci ne s’y connaissent pas en gestion de médias sociaux et rédaction de contenu par exemple.

 

Les craintes les plus fréquentes :

Les commentaires négatifs et les trolls

Il arrive parfois que des gens insatisfaits laissent des messages négatifs sur vos réseaux sociaux.

Vous devez donc avoir une stratégie de gestion pour vos réseaux sociaux afin de bien gérer ces situations. Lorsque la procédure est bien établie, vous n’aurez pas de mal à l’appliquer. Il est donc important de planifier afin d’éviter la perte de temps et les réponses spontanées non-réfléchies.

Dans la plupart des cas, il est préférable de gérer les commentaires plutôt que de simplement les supprimer.

Vous pouvez aussi restreindre certaines fonctionnalités pour éviter que les gens laissent des messages sur vos réseaux sociaux. Cela dépend des paramètres des différents réseaux sociaux. Il faut mentionner que c’est une arme à double tranchant, car le but premier des réseaux sociaux est l’interaction avec vos fans.

Vous devez aussi suivre ce que l’on dit de votre entreprise, des outils tels Google Alerts vous seront utiles pour le faire.

La perte de temps

Pour certains, c’est la rédaction du contenu à publier qui est le problème. Vous devez donc prévoir combien de temps vous voulez que vos employés passent à gérer vos réseaux sociaux ou vous pouvez toujours déléguer la dite gestion.

Créer une stratégie de rédaction et de gestion de vos réseaux sociaux est aussi une excellente idée. Vous devrez planifier ce que vous voulez publier, à quel moment ainsi que la fréquence de publication que vous souhaitez avoir. Vous publierez donc seulement des articles pertinents et au bon moment, ce qui vous évitera de vous éparpiller et de gaspiller votre temps.

La difficulté à calculer le retour sur investissement (ROI)

Pour bon nombre de gens, il semble difficile de savoir si le temps et l’argent investi dans leurs réseaux sociaux aura des retombées positives pour leurs entreprises.

Se fixer des objectifs

Il faut donc prendre le temps de fixer des objectifs mesurables (KPI pour Key Performance Indicator, ou indicateur clé de performance) avant de poser vos actions et de faire un suivi du budget (et du temps) que vous investissez pour chaque réseau social. Tels que mentionné plus tôt dans ce texte, la mise en place de suivi de statistiques, de suivi des conversions et d’objectifs sont cruciaux. Ils vous permettront de savoir plus facilement si vos actions ont eue des impacts concrets.

Analyser les retombées

Vous pourrez ensuite analyser vos données afin de vérifier si vos efforts ont eue l’impact voulu.

Vous comparerez votre investissement dans les réseaux sociaux aux retombés que ceux-ci ont eu et vous déciderez dans quels réseaux sociaux vous devez vous concentrer.

Vous pouvez aussi vérifier la provenance de vos clients, en leur demandant, si cela est possible, ou à l’aide de sondage (non intrusifs).

Comparez des périodes similaires peut aussi être un bon indicateur, vous pourriez par exemple investir en publicité Facebook et AdWords et comparer le nombre de nouveaux clients et de ventes à la même période d’un mois ou année précédente, ce qui serait un bon indicateur du succès de votre campagne publicitaire.

Attention ici à mesurer les retombées sur le court, moyen et long terme. Se concentrer seulement sur le court terme pourrait être une grave erreur, car vous tireriez peut-être de mauvaise conclusion. Qui vous dit que votre Fan Facebook d’aujourd’hui, n’ira pas vous visiter dans un an seulement?

Optimiser vos efforts marketing Web

Par la suite, il sera temps d’optimiser vos efforts en améliorant ce qui fonctionne déjà bien. Les tests A/B peuvent vous être très utiles. Ils consistent à tester deux versions différentes pour en conserver la meilleure. Vous pouvez donc améliorer plusieurs aspects d’une publicité, d’une page d’atterrissage, d’un texte incitatif etc…

Pour conclure, notons que la présence sur les réseaux sociaux est de nos jours un incontournable et qu’une bonne stratégie marketing Web  pourraient vous sauvez beaucoup de temps et d’énergie. Bonne gestion!

Sources :

http://www.lesaffaires.com/blogues/diane-berard/4-conseils-pour-gerer-une-crise-sur-les-medias-sociaux/554631
http://www.makeuseof.com/tag/12-social-media-facts-statistics-know-2016/
https://www.aabacosmallbusiness.com/advisor/social-media-channels-business-223554094.html

À propos de l'auteur

Serge Bilodeau
Directeur Marketing Web

Éternel curieux, je suis un touche-à-tout. Quelle sera ma prochaine passion?

Publier un commentaire /