Blogue ProWeb

Pour aller plus loin

Vous monétisez votre site grâce aux publicités, voici quoi faire avant le 15 février | Blogue | Agence Web | ProWeb

  • 2018-02-01
  • Samuel Bellavance Boisclair
Vous monétisez votre site grâce aux publicités, voici quoi faire avant le 15 février | Blogue | Agence Web | ProWeb

Vous monétisez votre site grâce aux publicités, voici quoi faire avant le 15 février.

Selon le communiqué de Google du 19 décembre. À partir du 15 février, Google Chrome supprimera toutes les publicités des sites dont le statut « Échec » figure depuis plus de 30 jours dans le rapport sur l'expérience publicitaire.

Les expériences de navigation frustrante telle que les vidéos automatiques avec son, publicité pop-up, etc. (voir la liste complète ici) motivent 69% des utilisateurs à télécharger Adblock et ainsi bloquer les publicités qui vous génèrent des revenus sur votre site web.

Un sondage, réalisé par Coalition for Better Ads, avec plus de 25 000 répondants, a permis de découvrir que les utilisateurs ne détestent pas toutes les publicités, mais seulement les publicités irritantes qui tombaient en dessous du seuil d’acceptabilité du consommateur.

Lorsque l’on retire les publicités irritantes, cela permet de faire une grosse différence et c’est la raison pourquoi Google introduit le rapport relatif à l’expérience publicitaire dans GoogleSearchConsole.

Il devient facile d’identifier les publicités irritantes sur ordinateurs et sur appareils mobiles. Vous avez besoin de valider la propriété de votre site. Vous pouvez le faire vous-même en suivant les instructions ou en demandant à votre professionnel web de le faire pour vous.

Le rapport d’avis d’annonce est divisé en deux catégories, ordinateur et appareil mobile, car une publicité irritante sur mobile peut être considérée agréable lorsque l’on navigue avec un ordinateur. Vous n’aurez pas de résultat dans le rapport publicitaire si votre site n’a pas encore été analysé ou si votre site a passé le test avec succès.

Par contre, si le statut du rapport indique un avertissement ou un échec, le rapport vous indiquera une liste des points à surveiller ou à modifier pour être conforme. En cliquant sur « voici ce que nous avons trouvé », vous avez une vidéo explicative sur la publicité irritante qui a été trouvée sur votre site.

Lorsque les modifications nécessaires ont été effectuées, vous pouvez soumettre une revérification de votre site web pour éviter que Google Chrome bloque les publicités de votre site web après les 30 jours suivant l’avis.

Pour savoir si ces changements-là s’appliquent à votre site, communiquez avec nous.

À propos de l'auteur

Samuel Bellavance Boisclair
Marketing Web

La Technologie et le Marketing me font mordre dans la vie à pleines dents et je ne recule devant rien pour me surpasser, comme dans une course à pied.

Publier un commentaire /